Histoire du roi Richard III

histoire_richardiii_p1.jpg

Histoire du roi Richard III

Thomas More / Traduction de Jean-Pierre Villquin / Édition de Marie-Claire Phélippeau, spécialiste de Thomas More.
Clermont-Ferrand, PUBP, coll. IHRIM Clermont-Ferrand, septembre 2019, 202 p.

 

Dans cette Histoire du roi Richard III, Thomas More produit un des premiers récits historiques de l’âge moderne, qui rappelle la force narrative et didactique de Salluste. Son personnage a la force des mythes populaires qui dépassent la vérité historique. Richard, duc de Gloucester « était renfermé et secret, grand dissimulateur, [...] n’hésitant pas à embrasser celui qu’il avait l’intention de tuer ». L’Histoire décrit la lutte frénétique de Richard pour le pouvoir et son recours cynique à la cruauté, à la manipulation et au mensonge. Incarnation du mal pour More, Richard III est l’exemple parfait du tyran qui n’apporte que désordre et mort dans son pays. Shakespeare, à la suite des chroniqueurs tels que Hall et Holinshed, donnera à ce roi anglais si particulier, une résonance qui n’est pas près de se taire. 

In The History of King Richard III, Thomas More produced one of the first historical tales of the modern period, reminiscent of Sallust’s narrative and didactic approaches. His character has the force of popular myth which exceeds historical truth. Richard, duke of Gloucester, «was close and secret, a deep dissimuler, [...] not letting to kiss whom he thought to kill». The History recalls Richard’s frenetic struggle for power and his cynical resource to cruelty, manipulation and lies. For Thomas More, Richard III was the embodiment of evil, the perfect example of tyranny bringing chaos and death to the country. Shakespeare, following the examples of chroniclers like Hall and Holinshed, would cast this particular English king in such an enduring light.

Ce volume rassemble, à titre posthume, le travail de traduction et d'édition de l'Histoire du roi Richard III réalisé par Jean-Pierre Villquin, une tâche de longue haleine qu'il n'avait pas eu le temps de parachever avant sa mort survenue le 24 janvier 2018.
 

En savoir plus

Table des matières