Les fausses nouvelles

faussesnouvelles.jpg

Les fausses nouvelles
Un millénaire de bruits et de rumeurs dans l’espace public français

Ouvrage collectif sous la direction de Philippe Bourdin et Stéphane Le Bras
PUBP, HORS COLLECTION, août 2018, 212 p.

Des contre-feux sont partout allumés pour débusquer les manipulations du discours et de la réalité dans le chaudron mal parfumé d’une actualité assénée en continu, sans le temps de l’enquête et de la réflexion. Donnant du temps au temps pour analyser les contextes politiques, économiques et sociaux, les sources et les formes des informations manipulées ou créées de toutes pièces, cet ouvrage balaye le temps long de l’histoire de France, du Moyen Âge au XXIesiècle, et offre des points de comparaisons très contemporains dans et hors de nos frontières.
Pariant sur la raison critique au lieu de la sidération mutique, il propose plusieurs échelles d’observation et de compréhension, postulant des continuités dans l’humanité plutôt que des ruptures construites de toutes pièces par les entreprises médiatiques. À l’heure où le législateur tente de mettre des bornes à la toute-puissance de la toile et des réseaux sociaux, il s’agit donc d’inviter à une analyse rétrospective sans mésestimer les réels dangers des faits falsifiés.

Philippe Bourdin et Stéphane Le Bras, enseignants à l’Université Clermont-Auvergne, sont respectivement spécialistes de la Révolution française et de l’histoire commerciale des XIXe et XXe siècles.

En savoir plus : Cliquez !