Les Voix des contes

voixdescontes.jpg

Les Voix des contes
Stratégies narratives et projets discursifs des contes de Perrault, Grimm et Andersen

Cyrille François
PUBP, Collection MYTHOGRAPHIES ET SOCIÉTÉS, novembre 2017, 544 p.

 

Les contes de Perrault, des frères Grimm, et d’Andersen sont parmi les plus connus du genre, mais leur rapprochement masque parfois le fait qu’ils n’ont pas été écrits à la même époque, ni dans la même culture, et qu’ils comportent de nombreuses différences.
Avec une double approche linguistique et comparatiste, l’ouvrage propose un nouveau regard sur ces textes et s’attache à montrer que les auteurs construisent des manières de raconter particulières, des stratégies narratives qui doivent être mises en relation avec un « projet discursif ».
L’analyse des différences entre Perrault, les Grimm et Andersen permet en outre de construire une poétique du genre : le conte apparaît comme un enchevêtrement de voix où un conteur relate une histoire déjà racontée auparavant, comme s’il rapportait la voix d’un autre conteur, s’inscrivant ainsi dans une tradition où l’on parle toujours à la suite de quelqu’un.

Cyrille François est maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne. Ses recherches, combinant linguistique et littérature comparée, portent sur les contes, ainsi que sur des questions de traduction et d’adaptation de textes littéraires.

En savoir plus : Cliquez !