Mises à l'écart politiques. Des périphéricités paradoxales

affiche_mises_a_lecart_politiques.jpg

La journée d'étude-séminaire, organisée par Laurent Lamoine et Julien Bouchet (Centre d'Histoire "Espaces et Cultures" / UCA), intitulée  Mises à l'écart politiques. Des périphéricités paradoxales, se tiendra à la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand, en salle 220, le mardi 3 mars de 8h30 à 17h30.

Cette manifestation scientifique de l’axe I du CHEC est à la fois conçue comme une journée d’études sur le sujet et un séminaire préparatoire à la publication d’un ouvrage collectif.
Les mises à l’écart politiques, individuelles ou collectives, et les exclusions politiques, constituent un objet négligé par l’historiographie, de même que la caducité de l’acteur public. Leur prise en compte permet toutefois d’interroger dans toute sa complexité la linéarité de l’action individuelle et collective, ainsi que la critique du pouvoir qui, parfois, en ressort.
Une attention particulière sera donnée aux sources de la mise à l’écart, à ses lieux, et aux ressorts d’une critique du pouvoir émanant de la périphéricité.

Entrée libre.

Pour en savoir plus : cliquez !

Date de début de la manifestation: 

Mardi, 3 mars, 2020