Sans les citoyens, l'Europe n'est rien. ​Pour une nouvelle communication publique au service de la démocratie

sanslescitoyens_hauteur250.jpgD'après les responsables européens la défiance de l'Union européenne tient à un déficit d'information entre les institutions et les citoyens. La thèse défendue dans ce livre est que les citoyens se défient de l'Union car elle a sacrifié la volonté des peuples sur l'autel de la gouvernance. Vouloir persuader les citoyens que l'Union qui s'est faite sans eux est la démocratie qu'ils attendaient est voué à l'échec. Le but de ce livre est de comprendre cet échec pour proposer une nouvelle conception de la communication publique capable de redynamiser une démocratie mal-en-point.

En savoir plus