Sociopoétique de la baignade

ndeg_5-_revue_sociopoetiques.jpg

Sociopoétique de la baignade
Dossier coordonné par Anne-Sophie Gomez

Revue Sociopoétiques n°5, Clermont-Ferrand, PUBP, novembre 2020
ISSN électronique : 2497-3610
 

Cette publication annuelle, créée par le Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS, EA 4280 - Université Clermont Auvergne) est dirigée par Pascale Auraix-Jonchière. Elle a pour ambition de mieux dessiner les contours propres à la sociopoétique, champ d’analyse de l’écriture des représentations et des interactions sociales (Alain Montandon). Nous comptons ainsi valoriser cette perspective analytique par la publication d’articles sur différents corpus et par une ouverture à des méthodes critiques voisines.

Le motif de la baignade a inspiré de nombreux artistes qui se sont faits les peintres, les écrivains, les photographes et cinéastes de cette pratique ancienne souvent encouragée pour ses vertus hygiéniques, cathartiques ou thérapeutiques, voire miraculeuses dans le cas de la piscine probatique (Lucio Massari, Le Tintoret, Murillo) et des fontaines de jouvence (Hans Sebald Beham, Lucas Cranach, Ron Howard), quoique parfois réprouvée pour la corruption des mœurs qu’on la soupçonne de favoriser.

Pour accéder à ce numéro : Cliquez !