La recherche interdisciplinaire à la MSH

Les axes de la MSH s'inscrivent dans la politique de site de l'Université Clermont-Auvergne : Le Contrat de Plan Etat Région via le défi ATTRIHUM (1. Attractivité et compétitivité des sociétés, entreprises et territoires ; 2. Innovations et comportement sociaux face aux changements) et le Schéma Régional de l'enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation via son axe 4 (Développement humain, dynamique des sociétés).

Les axes de la MSH sont centrés sur les phénomènes dynamiques en SHS à l'échelle de l'individu, des groupes sociaux, des expaces naturels, des territoires. Ces processus sont étudiés ainsi à de multiples échelles, dans les différents niveaux de temporalité possibles. Ils sont interrogés par l'ensemble des disciplines des SHS, en recherchant les collaborations possibles avec les sciences dites "dures", par exemple autour des notions de système ou de modélisation. Ces processus se déclinent à la MSH de Clermont-Ferrand en deux grands domaines spécifiques : 

Axe 1 : "Territoires et environnement : transition, adaptation"

Axe 2. « Ruptures, révolutions ».

Afin d'initier une recherche interdisciplinaire de haut niveau, créative et innovante, en cohérence avec son projet scientifique, la MSH a mis en oeuvre une procédure d'appel à projets sur un mode de sélection compétitive réalisée par son conseil scientifique.

Les projets soutenus par la MSH associent des chercheurs ou des équipes relevant de différentes disciplines en lettres, langues, sciences humaines et sociales mais également de domaines hors SHS. Voir la liste des projets en cours et clos. 

L'activité des axes se concrétise aussi par l'organisation de manifestations scientifiques portées par la MSH ou dans lesquelles la MSH est partenaire, ainsi que par un cycle de séminaires constitué de cinq séances par an et par axe. Voir les séminaires 2015-2016.
L'animation des axes est coordonnée par un comité d'animation des axes de l'équipe de direction de la MSH et d'un à deux membres de chaque laboratoire de la MSH.