Prix Jeunes Chercheurs Jean-Philippe Luis

 

affiche_prix_jeunes_chercheurs.jpg

 

La Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand lance le 15 juin 2021 la première édition du Prix Jeunes Chercheurs Jean-Philippe Luis. Hommage à sa mémoire, ce prix est aussi une manière de poursuivre l'action qu'il a menée, tout au long de sa carrière, pour donner à chaque nouvelle génération d'étudiants le goût d'investir les champs de la recherche en Sciences Humaines et Sociales.

 

Pour candidater, il faut être l’auteur d’une thèse ou d’un mémoire d’HDR rédigé en français, dans le domaine des lettres, langues, sciences humaines et sociales, et dont le contenu porte sur tout ou partie de l’une des deux thématiques suivantes :

 

 

Le jury, présidé par M. Philippe Bourdin (Professeur d'histoire moderne à l'Université Clermont Auvergne, membre senior de l'Institut Universitaire de France), appréciera tout particulièrement les travaux qui proposent des approches novatrices et qui reposent sur des méthodologies et des concepts empruntés à des disciplines différentes.

 

Vous pouvez candidater entre le 1er septembre 2021 et le 5 janvier 2022. Le jury annoncera les résultats en juin 2022.

 

Pour participer, envoyez votre manuscrit accompagné du rapport de soutenance de thèse ou d’HDR (ces rapports ne doivent pas dater de plus de trois ans), d’un résumé d’une page, et d’un CV détaillé (15 pages maximum). Ces documents seront obligatoirement envoyés sous forme numérique au secrétariat de la MSH de Clermont-Ferrand, à l'adresse prixjeuneschercheurs.msh@uca.fr, qui jugera de leur recevabilité.

 

Le lauréat se verra publié par les Presses Universitaires Blaise Pascal.

 

Pour plus d’informations, contactez Mme Sophie Chiari, Directrice de la MSH de Clermont-Ferrand (sophie.chiari_lasserre@uca.fr

 

__________________________________

 

Jean-Philippe Luis nous a quittés le 27 octobre 2020, à l’âge de 57 ans. Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Clermont Auvergne, où il enseignait depuis un quart de siècle, il était un spécialiste internationalement reconnu de l’Espagne et de l’Europe postrévolutionnaires. Sa thèse, L’Utopie réactionnaire. Épuration et modernisation de l’Etat dans l’Espagne de la fin de l’Ancien Régime (1823-1834), a fait date, comme plusieurs des ouvrages collectifs qu’il a codirigés : La Guerre d’Indépendance espagnole et le libéralisme au XIXe siècle (2010) ; L’État dans ses colonies. Les administrateurs de l’Empire espagnol au XIXe siècle (2015) ; Rien appris, rien oublié ? Les restaurations dans l’Europe post-napoléonienne (1814-1830) (2015).
Enseignant apprécié, ouvert à l’interdisciplinarité, investi dans les responsabilités collectives, Jean-Philippe Luis a dirigé la MSH de Clermont-Ferrand de 2014 à son décès. Il a su donner à l’institution un relief et une dimension nouveaux, obtenant des postes, développant les technologies, encourageant à la création de bases de données, à la sitographie, à la filmographie, fondements d’une reconnaissance par le réseau national. Il a aussi été moteur dans l’obtention de nombreux contrats de recherche, lui qui en a tant dirigé dans le cadre de l’Agence nationale de la Recherche, du ministère espagnol de la Recherche, des bourses régionales ou de l’I-Site clermontois.
Hommage à sa mémoire, le prix qui porte son nom est une manière de continuer son œuvre et de s’inspirer de son exemple, fondé sur l’énergie, le dialogue, l’entraide, la convivialité et la curiosité.

__________________________________

 

Pour en savoir plus sur le règlement du Prix Jeunes Chercheurs Jean-Philippe Luis, vous pouvez consulter l'arrété en fichier joint ci-dessous.

 

Fichier: